Créée en 2012, l’asbl Chorales Equinox se consacre à la création,
au développement et à la promotion de chorales composées de voix
n’ayant à priori pas (ou plus) accès à un encadrement musical de qualité.

Il s’agit d’un travail de fond, dans la durée, qui tend à “enraciner” la pratique musicale dans des milieux où les conditions ne sont pas réunies pour qu’elle s’épanouisse: c’est une question de partage de l’art, de la culture, mais aussi, tout simplement, d’égalité. Si l’on considère que la musique est une valeur contribuant à un certain bien-vivre, alors on ne peut que souhaiter qu’elle soit accessible à tous et toutes.

En 2006, l’UNESCO définissait son concept général d’une “éducation de qualité”.

Le projet Equinox

Ce concept peut servir de référence au projet “Equinox”, et guider pas à pas sa philosophie d’action. Comme on l’a déjà signalé, l’éducation artistique favorise un apprentissage actif (c’est-à-dire l’acquisition progressive de l’autonomie : “apprendre à apprendre”) qui renforce l’adaptation des enfants au contexte local. “Apprendre à apprendre” doit devenir, au terme du processus, “apprendre à transmettre” : en s’exerçant à la discipline, la rigueur, en développant leur volonté, les enfants de nos choeurs apprendront aussi à guider leur camarades et à porter une ambition collective.

En affirmant la valeur de chaque culture et en lui donnant un espace d’expression, « Equinox » veut permettre à l’individu d’acquérir le respect de lui-même, de ses origines, et de la culture dont il a hérité.

Bien sûr, nombreux sont les projets déjà menés en ce sens, avec des résultats évidents. Parmi eux, pourtant, certains possèdent un impact social indéniable, mais buttent sur des difficultés d’ordre artistique : insuffisamment formés, les professeurs ne disposent pas des méthodes adéquates pour enseigner aux enfants, et ne peuvent pleinement intégrer la musique à leur identité, à leur mode de vie. Le projet « Equinox » se donne pour objectif, entre autres, de pallier ce problème majeur. Avec le soutien de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et grâce à une méthode aussi expérimentale qu’efficace, Equinox amplifie les effets sociaux en hissant le niveau de réalisation artistique.

La formation Equinox

Grâce à la participation de professeurs et jeunes musiciens qui encadrent ces différentes chorales, ce nouveau vivier de talents musicaux s’épanouit tant musicalement qu’humainement. La formation structurante d’Equinox entend renforcer différentes compétences de ses membres par le biais de la musique : écoute, patience, concentration, sens critique et respect de l’autre et de soi-même. La notion d’appartenance au groupe permet aux participants de chacune des chorales de se sentir comme un membre à part entière d’une organisation valorisante et reconnue. La méthode de travail, développée par une artiste exceptionnelle, Maria João Pires, et exécutée dans un souci d’excellence sous l’égide de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth est un gage de qualité du projet “Equinox”.